L’Oriental œuvre pour une véritable coopération régionale Africaine décentralisée

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Dimanche 13 novembre 2016

Palais Namaskar – Marrakech – Maroc

Le Royaume du Maroc a abrité la COP 22 avec l’engagement et la détermination nécessaires pour une mobilisation collective des décideurs politiques, société civile et force économique: l’objectif est de passer à l’acte et mettre en œuvre une démarche opérationnelle pour concrétiser les mesures adéquates pour l’atténuation des menaces encourues par la planète. Si l’Afrique a peu contribué au réchauffement planétaire, elle devra en payer un lourd tribut. Face à ces défis, une véritable mobilisation de tous les citoyens du continent africain est devenue indispensable afin de mener des réflexions communes et de déclencher une dynamique de dialogue et de concertation pour favoriser la mise en place d’actions sur l’ensemble du continent. "La politique africaine du Maroc ne se limitera pas à l’Afrique occidentale et centrale. Nous veillerons plutôt à ce qu’elle ait une portée continentale, et qu’elle englobe toutes les régions de l’Afrique.", telle fut la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ce 6 novembre 2016 depuis Dakar, discours fondateur ayant invité à une véritable coopération Sud-Sud. Dans cette perspective, la Région de l’Oriental du Maroc, consciente de ses engagements envers l’Afrique et en parfaite réponse aux orientations de Sa Majesté le Roi, a organisé, avec la collaboration du Ministère de l’Intérieur, la CGLUA (Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique) et de l’ARM (Association des Régions du Maroc), la première rencontre aves les représentants de plusieurs régions africaines et des chefs d’autorités traditionnelles d’Afrique, le dimanche 13 novembre 2016 au Palais Namaskar à Marrakech. L’objectif de cette rencontre était de consolider les relations de fraternité et de solidarité qui unissent, à travers l’histoire, les peuples et les cultures d’Afrique. La Région de l’Oriental du Maroc a été honorée par la présence notamment des Présidents de Régions et des Chefs d’autorités traditionnelles de nombreux pays d’Afrique : Maroc, Niger, Sénégal, Cameroun, Sierra Leone, Gabon, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Tanzanie, Botswana, Ethiopie, Madagascar, Afrique du Sud. Lors de cet événement, les différents intervenants ont mis l’accent sur l’importance de créer un cadre de renforcement de la coordination et du partenariat entre les régions d’Afrique dans le contexte de la coopération décentralisée Sud-Sud. Ainsi, la création de l’Association des Régions Africaines a émergé comme meilleur moyen pour concrétiser ce partenariat et pérenniser cette coopération. Afin de donner suite à cet événement capital, le Président de la Région de l’Oriental a appelé l’assistance à la tenue de l’assemblée constitutive de l’Association des Régions Africaines (A.R.A) au cours du premier trimestre 2017 à Oujda. Il est à rappeler que la Région de l’Oriental, de par son héritage historique et son fort attachement à l’Afrique, avait initié ce projet de création de l’Association des Régions de l’Afrique en 2014, lors de la tenue, à Oujda, de la deuxième édition des assises de la coopération décentralisée de la Région de l’Oriental. Aujourd’hui plus que jamais, une étape nouvelle des relations entre l’Oriental et les régions d’Afrique est franchie, et débouchera sur une coopération active au niveau régional, unissant les peuples et les régions du continent pour un partenariat fort, durable et profitable à tous.

Retour en image sur les moments forts :

A Propos

Le Coaching Territorial est une démarches d’appropriation (ownership) et de responsabilisation (empowerment) au service des structures locales et des acteurs locaux. Ce processus est basé sur la valorisation des forces en présence, l’amélioration des relations humaines et la bonne gestion des comportements. Les premières expériences menées au Maroc montrent des résultats très positifs.

Contact Rapide

Facebook