La première fois que l’idée d’associer Comportement humain et développement locale a été en présence Mr Mostapha Maataoui, Président de la Commune Rurale de Sidi Boumehdi dans la Province de Settat, Feu le Professeur d’Economie Mr Hassan Zaoual et Mr Gautier Brygo de l’ONG Belge Echos Communication détaché dans l’Organisation Panafricaine Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique basée à Rabat. C’est à ce moment en 2009 qu’est né le concept de « Coaching Territorial ».

Le premier programme a été lancée et réalisée à Salé par le REMESS et l’ONG Belge Echos Communication avec le soutien financier du Gouvernement Belge pour traiter la thématique de l’informel et des vendeurs ambulants, qui posaient un réel problème aux habitants et aux autorités locales, et cela s’est soldé par une meilleurs synergie avec les constructions des marchés couverts, et a permis d’organiser les vendeurs dans des associations et coopératives, réussissant ainsi à assurer un dialogue sain, une synergie entre les différents acteurs, et un projet concret et durable qui a responsabilisé et autonomisé les vendeurs ambulants. L’expérience s’est enrichie, par la suite sur d’autres villes au Maroc.

En 2013, des coachs Marocains, ayant une expérience riche dans le domaine politique, social, développement des territoires, régionalisation, politiques des villes, et gouvernance, ont formé le pool d’experts qui ont produit « la boite à Outils Coaching Territorial ». et les premiers modules de formation. 

A Propos

Le Coaching Territorial est une démarches d’appropriation (ownership) et de responsabilisation (empowerment) au service des structures locales et des acteurs locaux. Ce processus est basé sur la valorisation des forces en présence, l’amélioration des relations humaines et la bonne gestion des comportements. Les premières expériences menées au Maroc montrent des résultats très positifs.

Contact Rapide

Facebook